Espace Fini expansif et ,Tubes Diodes et triodes et circuit Electroniques années 60

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Espace Fini expansif et ,Tubes Diodes et triodes et circuit Electroniques années 60

Message par Admin le Lun 10 Oct - 11:56

Toutes choses ont du bon lorsque on les reprend . La complexité du raisonnement est telle qu'il faut plusieurs jours pour se remettre dans le fil de la logique déductive et du même temps cela permet de rouvrir l'esprit d'analyse sur les images mentales que j'avais sur le sujet . Et il en est une qui m'est venue ce matin . J'ai eu le souvenir de cours d’Électronique lors de mes études à Rochefort-Joinville ,notamment de travaux à l’oscilloscope et Générateur Tension /Courant pour l’établissement des graphiques de tubes à vide Diode et Triodes ( des fonctions E/S ).

Et , l'image qui m'est venu à l'esprit rapport à l'espace que construit l’équation générale , est à quelque chose prés similaire. Un réseau de lignes, formant chacun un angle différent pour une partie, puis devenant parallèles . Sauf que ici l'espace étant en 3D , je dirai que le graphique à oscilloscope en était seulement une tranche ( un instant (t) dans une variations de temps ). Or il avait toujours un élément, soit la tension soit le courant qui devait être constant.

Dans cet Espace construit , j'y ai introduit le temps constant !!! Comment cela ? en découpant l'Espace par tranche parallèles . Le schéma apporté hier ici même en donne un preuve , chaque cellule, point de l'Espace , contient un facteur position identique pour tous les offset ; ce qui donne un plan constant // à la ligne de tous les offset.

Si je parviens à pouvoir prouver l'analogie entre l’Électronique des années 60 et cette Espace Mathématique qui est le Fini Expansif , cela introduit un lien direct avec la Physique ,

j'avais déjà été troublé par une similitude en rencontrant des analogies avec un effet capacité ou avec un effet self ; je pensais que cela était un hasard de circonstance plus qu'une liaison réelle , mais à présent j'ai un sérieux doute sur le caractère fortuit de cet hasard .

Je dois encore avoir toute la séries des célèbres cours les livres de François Milsan mais je suis parvenu à trouver les 4 livres des Cours de BERKELEY, que je n'avais ce temps particulièrement pas très bien assimilés à cause de sa mathématique que je ne parvenais pas à complément visualiser conceptuellement .

Ce qui n'est plus le cas , je peux y faire les transpositions d'espace . Ce sont les Cours de Feynman lesquels sont très explicites même sans la Mathématique.

©Jean-claude Lelong-Bonnaric


Admin
Admin

Messages : 505
Date d'inscription : 12/07/2014
Age : 72
Localisation : Albi

http://math-autrement.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum