Conclusion : trois modes de variations différents - deux à deux combinés et un constant sont ils le modèle de la Relativité Restreinte et de la Relativité Générale.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Conclusion : trois modes de variations différents - deux à deux combinés et un constant sont ils le modèle de la Relativité Restreinte et de la Relativité Générale.

Message par Admin le Ven 6 Mai - 11:20

Lorsque nous avons débuté cette réflexion , jamais nous n'aurions imaginé parvenir à ce résultat . Et encore plus de pouvoir en construire la géometrie. Celle ci nous interroge toujours sur une partie

Nous sommes parvenu à la réalisation de cet Espace géométrique, défini suivant trois principes de base différents, plus une quatrième dit "de mouvement" ; est apparu dans chacune des constructions un point central.


 Et ce pose alors la question : le point de centre serait il vraiment clos (une partie vide entouré d'une partie pleine) ou bien serait il là, une illusion . l'expérience de la bulle de savon appliquée sur la réalisation de la géometrie du replis de plans avec une structure filaire donne cette idée ; le modèle suivant le principe de mouvement en rotation autour d'un point de centre (donc partie vide) donne également cette illusion à condition de mouvoir un rayon entier .

In fine, à ces transformations pour tous replis de plans donne, l'axe des pôles,  axe des zéros. Et  la sphère finale donne l'idée, d'une torsion " d'un demi twist " autour du demi axe du centre au pôle et du demi axe du centre à l'autre pôle. Soit un twist complet sur la sphère ou 4   1/4 de twist .

D'où cette interrogation initiale , le tour complet le twist , est il clos autour du  point de centre ?

apparemment non ! Les replis sont des parties parallèles entre elles en même temps leur continuité et, 4 fois 1/ 4 de twist est un intervalle de 90° entre le même replis attribuant à l'infini ,une dimension angulaire , soit l'horizon géométrique divisible par 4.  Soit encore :  infini -1 = Pi /4 ; moins 1 , étant l'intervalle restant depuis l'ouverture de  l'angle formé du replis du plans et, que le replis suivant  est lui même //, et vient se positionner en successeur de sa finalité ; laissant toujours une angle de 90° après son décalage de rotation . Mais devant rapport au premier replis cela donne : infini -2 = pi/4 .  Cela laisse supposer que le Nombre de replis possible est fini , puisque infini - (n = infini -1) = Pi/4   mais infini - (n = infini) =  vide puisque les deux parties formant l'angle de 90° se superposeraient . Ce qui impossible dans les deux cas, les replis ne seraient plus // et , le replis ne pouvant se superposer à lui même sans dénaturer la logique de raisonnement.

Admin
Admin

Messages : 505
Date d'inscription : 12/07/2014
Age : 72
Localisation : Albi

http://math-autrement.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conclusion : trois modes de variations différents - deux à deux combinés et un constant sont ils le modèle de la Relativité Restreinte et de la Relativité Générale.

Message par Admin le Ven 8 Juil - 13:21

La question que nous nous sommes posée :

Trois modes différents de variation, deux à deux combinés et un constant, sont ils le modèle de la Relativité Restreinte  et de la Relativité Générale ?

Nous pouvons envisager cela comme tel , si nous considérons , le constant,  comme étant une origine secondaire rapport à l'origine principale et , si nous considérons,  qu'au moins une des dimensions , est multiple entier du constant.

Nécessairement , nous aurons un changement d'axe :  d'une part, conséquence du constant ( création d'un plan  // ) ; d'autre part nous pouvons créer rapport au plan du dit constant et inclus à celui ci ,  un constant secondaire, partie commune aux deux variables .

D'où suivant ce modèle d'espace trois modes différents de variation ,  le Relatif Restreint  est un  cas particulier du Relatif Général , si il existe au moins une constante et si de deux variables d'un même plan , il est possible de définir un constant secondaire  ( la partie commune aux deux variables du plan).

Note , ne faisons qu'appliquer , le positionnement  relatif  suivant C'est Espace.

Il en résulte ,  le plan de décalage, rapport à l'origine et produit par le constant , contient deux axes possibles  ; ou bien,  un seul et même axe  lequel pour ce cas est défini suivant une partie commune ayant de part et autre des unités différentes.

En conclusion , suivant cet espace , une Loi de transformation entre  le Relatif et le Général  devient possible,  c'est l’Équation d'un Vecteur suivant et deux dimensions variables une dimension constante.

Le Relatif Général et le relatif Restreint, dans cet Espace , sont des formes dérivées , issues d'une même équation.

Nous rappelons que "le constant" est "la partie invariante"  quand les autres parties varient .

Admin
Admin

Messages : 505
Date d'inscription : 12/07/2014
Age : 72
Localisation : Albi

http://math-autrement.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum